Stefaan Masschelin

Terug naar overzicht

Stefaan Masschelin, un ingénieur « tout terrain »

Bombardier Transportation Belgium Stefaan MasschelinEn 1989, étant jeune diplômé, j’ai eu mon premier emploi chez BN en tant qu’ingénieur de conception. Mon premier projet était Docklands : un métro automatique pour Londres. J’ai ensuite travaillé sur des projets comme les voitures Shuttle pour l’Eurotunnel et les trams pour La Haye et Cologne.

Entre 1994 et 2000, j’ai travaillé pour une PME de fabrication d’engins agricoles. J’y étais responsable de la propulsion hydraulique et électrique des machines.

En 2001, je suis retourné chez Bombardier, de nouveau dans l’équipe d’ingénierie, où j’ai assuré la conception et le suivi en production de la voiture restaurant des trains pour l’opérateur Midland Mainline en Angleterre. Ensuite, j’ai suivi d’autres projets ferroviaires pour Hull Trains (Angleterre), ou encore, l’intégration d’un coupleur automatique sur des locomotives de la SNCB et la production des voitures M6 pour la SNCB et MI09 pour la RATP à Paris.

Fin 2010, j’ai changé de département et j’ai commencé au département « Services », où j’ai eu l’opportunité de voir comment nos produits sont mis en service et entretenus par nos clients. Au sein de notre équipe, j’étais en charge de l’ingénierie et de la qualité dans la région France-Benelux-Maghreb. Grâce aux nombreux déplacements dans les dépôts de ces pays, j’ai pu découvrir des cultures d’entreprises différentes, ce que je considère comme un vrai enrichissement.

Bombardier Transportation Belgium Reparatie dak KusttramEn plus de l’entretien du matériel roulant, le département Services s’occupe également des  rénovations  et des réparations de véhicules. Une première pour la Belgique fût la rénovation complète des voitures à deux niveaux du type M5, que nous avons effectué en coopération avec la SNCB. En ce moment, nous réparons les toits des trams de la côte (De Lijn) et très récemment, nous avons reçu une commande pour une révision structurelle de 20 trams de la côte, afin de rallonger leur durée de vie jusqu’à 10 ans. Afin de tester l’imperméabilité des toits que nous sommes en train de réparer, nous effectuons un test de fumée, ce qui nous permet de travailler plus rapidement, tout en assurant un travail de qualité.

Quant aux réparations de véhicules accidentés, j’ai suivi une dizaine de projets dans les deux dernières années. Ce sont des véhicules très différents, allant de la locomotive TRAXX, aux trams (De Lijn), en passant par le métro de Rotterdam ou encore des trains régionaux français… C’est très intéressant, car nous devons tout gérer : la rédaction d’une offre à base d’une expertise, les préparations,  la réparation, les validations et contrôles qualité avec le client tout au long des travaux de réparation, les tests finaux et la remise en service.

Depuis 2014, je suis de retour au département de production, mais cette fois-ci en tant que responsable méthodes. En ce moment, je suis en train d’étudier comment concevoir nos produits de façon à optimiser leur production et faciliter leur maintenance.  Nous appelons cela « Design for Manufacturing & Design for Maintaining ». Je pense que c’est sur ces points-là que nous pouvons impressionner nos clients et nous différencier de nos concurrents.

Durant ces 25 dernières années, j’ai pu toucher à tout ce qui se monte sur un train, tram ou métro et j’ai également eu l’occasion de vivre les choses de différents points de vue. En résumé : une carrière riche dans un milieu passionnant !

Bombardier Transportation Belgium Tram before crash repair

Tram avant la réparation

Bombardier Transportation Belgium Tram after crash repair

Tram après la réparation