Patrick Hauspie

Terug naar overzicht

Patrick Hauspie, chef de projet dans le domaine du chargement électrique sans contact de véhicules électriques

Patrick Hauspie, Bombardier Transportation BelgiumCela fait 24 ans que je travaille chez Bombardier, presque aussi longtemps que Bombardier existe en Belgique! J’ai commencé en tant qu’ingénieur au sein de l’équipe TCMS. TCMS est l’abréviation de “Train Control Management System”, le système qui gère l’ensemble des fonctions du train. Au fil des années, la technologie TCMS et des systèmes électroniques s’est développée à une vitesse incroyable. C’est donc à nous de constamment rester à la pointe des développements, afin de toujours travailler avec les technologies les plus récentes. A l’époque, les afficheurs électroniques constituaient un défi. Aujourd’hui, nous installons en outre des systèmes de surveillance, des systèmes d’information et de divertissement des passagers ou encore le wifi à bord du train. Les systèmes que notre équipe a développés sont utilisés dans le monde entier: en Belgique évidemment, mais aussi au Canada, en Inde, en Angleterre, en France et même en Australie.

Moi, j’ai toujours adoré travailler avec des technologies innovantes. J’ai donc sauté sur l’occasion quand on m’a offert un nouveau challenge au sein de l’équipe BOMBARDIER PRIMOVE. La technologie PRIMOVE  a été développée par Bombardier en tant que solution pour l’alimentation sans caténaire des trams, en utilisant un système de chargement électrique par induction. Les caténaires sont non seulement très sensibles aux conditions climatiques, elles encombrent aussi  l’espace urbain d’une infrastructure peu attrayante. Quand nous avons vu que cette technologie fonctionnait sur un tram, nous nous sommes dit que cela devrait aussi fonctionner sur d’autres types de véhicules électriques, comme des bus ou des voitures.

Patrick Hauspie en team Bombardier Transportation BelgiumNous avons donc décidé de faire des tests, ici en Belgique. A Lommel, pour être précis. Nous y avons effectué des essais sur un bus pendant deux ans, dans le cadre d’un projet de recherche et développement. Les résultats de ces tests nous ont permis de proposer des adaptations concrètes. Les adaptations mécaniques ont été effectuées par nos experts ici à Bruges. Dans nos ateliers, nous avons développé des prototypes, qui ont été testés sur un bus, ainsi que sur un camion. Fin mars 2014, le tout premier bus électrique équipé de la technologie PRIMOVE a été mis en service à Braunschweig en Allemagne. Quatre autres bus y seront mis en service dans le courant de l’année. La ville allemande de Mannheim va elle aussi mettre en service deux bus équipés de la technologie PRIMOVE dans les mois à venir.

Mais ce n’est pas la fin du volet belge de l’histoire. Bien au contraire. Notre technologie sera très prochainement utilisée à Bruges. La ville mettra trois bus électriques en service, dans le cadre d’un projet de recherche flamand sur les véhicules électriques. Ces bus ont déjà subi tous les tests nécessaires et pourront commencer le service dès que la plateforme de rechargement sera installée dans le dépôt de De Lijn. 

Dans la vidéo suivante (en anglais), vous verrez un challenge entre un bus électrique équipé de la technologie PRIMOVE et un bus standard.


Sur le plan des voitures électriques, nous avons aussi fait de gros progrès. Une Volvo C30 se recharge en 45 minutes à une heure avec notre technologue, alors qu’il faut compter six à huit heures avec un câble traditionnel. Nous sommes également en discussion avec d’autres constructeurs automobiles et je m’attends à ce que de nombreuses nouvelles applications concrètes verront le jour dans les années à venir. Moi, je vois l’avenir sans fil !